L'Étranger qui arrive en France et qui n'est pas autorisé à entrer sur le territoire français, peut être maintenu en zone d'attente internationale (ZAPI) pendant le temps strictement nécessaire à son départ ou à l'étude de sa demande d'asile.


L’Étranger maintenu en zone d'attente doit être aussitôt informé de ses droits, notamment le droit de demander l'assistance d'un interprète ou d'un médecin, et le droit de communiquer avec une personne de son choix tel un avocat.


Le Cabinet MAHBOULI veille au respect des conditions de placement en zone d'attente et intervient devant les juges des libertés et de la détention en vue d'obtenir la levée de la mesure de maintien en zone d'attente.

Et aussi...